L’ascension du volcan Kawah Ijen

Le volcan au lac turquoise et son phénomène de “blue fire”

L’île de java possède une quarantaine de volcans, soit près d’un tiers des volcans de toute l’Indonésie.

Le Kawah Ijen (prononcé « Idjen ») est, avec le Mont Bromo, un des volcans les plus connus de l’île. Situé à l’Est de Java, c’est un volcan qui fait partie du “Ijen National Park”. 🌋🏞

Il s’agit d’un volcan explosif actif qui culmine à 2799m d’altitude. Sa particularité est que son cratère abrite un lac acide vert/turquoise, réputé pour être le plus acide de la planète. Son nom signifie « cratère vert » en Javanais. Celui-ci dégage une importante quantité de soufre.  ⛰💚

Beaucoup de touristes tentent l’ascension, surtout la nuit pour observer les « blue fire », les flammes bleues, perceptibles seulement dans l’obscurité.🔥💙Le volcan attire beaucoup de locaux mais aussi des étrangers, notamment des Français, grâce à un célèbre reportage réalisé par Nicolas Hulot.

Localisation :

L’ascencion du volcan de nuit

Nous décidons de faire l’ascension de nuit afin de découvrir ces fameuses « blue fire ».🌙🌌Après une très belle soirée dans notre hostal, on se couche vers 22h et on règle nos réveils à : minuit et demi !!!

J’aurais préféré ne pas dormir mais le guide nous le déconseille fortement, car nous aurons besoin d’un peu de force pour monter. Le réveil sonne…Wahou ça pique! C’est le réveil le plus « matinal » de ma vie ! 😅

Nous montons dans le mini-bus qui nous amène en 45min jusqu’au Parking, d’où l’ascension commence.🚌
Et là, c’est plein à craquer ! Je suis très surprise, je nous imaginais un peu seuls au monde. Le guide nous explique qu’en cette période de fin de Ramadan, les Javanais s’y retrouvent pour le gravir ensemble. L’ascension devient alors un réel lieu de pèlerinage pour eux ! 👣


Nous entamons donc la randonnée sous les étoiles avec des centaines d’autres Indonésiens de tout âge.🌠Ils sont heureux de partager ce moment avec leurs proches, et ça se voit. Ils ne sont absolument pas équipés pour la marche mais sont plus que motivés. C’est dans ces moments-là où je me dis que tout doit être “dans le mental”.

Avec le monde qu’il y a, on se marche un peu dessus quelques fois. Heureusement le chemin est bien praticable et assez large.

La montée peut être un peu physique, mais c’est vraiment faisable et pas insurmontable du tout ! 🙂 Il n’y a aucune difficulté technique. De plus, on ne peut pas se tromper de chemin car il n’y en a qu’un. 😉
Au bout d’une petite heure, nous voilà arrivés en haut du cratère ! 😮🌋

En plein jour, on voit seulement du gaz et du soufre liquide. Mais la nuit, des flammes bleu-électrique d’une forte intensité apparaissent ! 💙

Il s’agit en réalité de la réaction des gaz sulfuriques au contact de l’air très chaud. Le souffre gazeux s’enflamme alors au contact de l’air. Au coeur de la mine de souffre, la température monte jusqu’à 600°c, les flammes peuvent alors monter très haut !

Notre guide nous équipe de masques à gaz, obligatoires car les fumées sont toxiques. Puis, nous entamons la descente dans le cratère. Elle est assez raide, très étroite avec beaucoup de roches et petits cailloux.
Ce qui devait arriver, arriva : je tombe et m’égratigne le genoux. Ça saigne, mais ça va ! 💪

Une fois en bas, le spectacle est merveilleux.😮Le beau ciel étoilé, les flammes bleues et les masques à gaz…Cette aventure me parait totalement irréelle, et j’adore ça !😃😍On reste une petite heure à observer ce spectacle extraordinaire pour le graver dans notre mémoire.

Les porteurs de soufre

Au bord du lac acide, le soufre se solidifie et forme des gros blocs de couleur jaune. C’est cet « or jaune » que les porteurs de soufre recherchent.🌟Ils descendent dans le cratère, au milieu des vapeurs toxiques. Les mineurs sont en général équipés de simples bottes et d’un foulard sur le nez…

Une fois le soufre extrait, ils placent les blocs dans des paniers et les remontent jusqu’en haut du cratère. Les blocs sont très très lourds pour des épaules humaines. Ils portent tous les jours entre 60 et 100kg de soufre et effectuent environ 2 aller/retours par jour. 

Un kilo leur rapporte environ 0,05 centimes d’euro…Sur la journée, ils gagnent donc environ 8€. Le salaire est misérable par rapport à la dangerosité de ce travail éreintant. Leur santé physique est mise à rude épreuve, entre fatigue et gaz toxiques.😔
Cependant, extraire ce précieux minerai leur permet tout de même de gagner plus qu’un riziculteur…
Nous sommes extrêmement touchés par la situation de ces hommes courageux.

Quand on arrive dans le cratère les porteurs sont déjà là, à essayer d’extraire les blocs.  Ils commencent leur travail vers 3h du matin, afin d’éviter les grosses chaleurs de l’après-midi. L’un d’entre-eux nous explique qu’il les taillent pour en faire des petites figurines de soufre pour les vendre. On lui achète donc des petites tortues faites de ses mains en soufre solide.

Lever de soleil sur le lac et retour

On remonte ensuite doucement, pour attendre sur la crête du volcan le lever du soleil. 🌄

A l’aube, nous sommes un peu déçus car le ciel est tout brumeux et nous ne pouvons pas admirer le lac turquoise…



mais au bout d’une heure ça y’est, ça se dégage un peu ! Le paysage est grandiose.😍😍On prend notre temps pour contempler, puis on repart ravis de cette expérience.

Attention, la route du retour est assez dangereuse. Elle est pentue et je ne suis pas rassurée car les chutes sont très faciles avec les nombreux cailloux qu’il y a sur le chemin. Mais tout se passe bien et nous retrouvons le mini-bus sur le parking, puis direction l’hôtel pour un bon petit-déjeuner !

Conseil équipement pour une bonne ascension :

  • Des vêtements assez chauds 👚👕

L’ascension se fait en pleine nuit, il fait donc plus froid qu’en journée. Cependant l’air reste doux, ne vous couvrez donc pas de trop. De plus l’effort vous donnera chaud.

– Un coupe-vent 💨

Le K-way est idéal car il va vous protéger du vent mais reste léger !

  • Des bonnes chaussures 👟

Chaussures de randonnée ou bonnes baskets.

  • Une lampe frontale 🔦
  • Le masque à gaz fourni par le guide, il est possible aussi d’en louer en haut si vous n’avez pas de guide.
  • Un petit en-cas 🍫

Où dormir avant l’ascencion ?

Beaucoup de guest house et de petits hôtels se situent dans les environs du volcan. Nous avons dormi au Kawah Ijen Inn à Banyuwangi, réservé en avance sur Booking :

https://www.booking.com/hotel/id/kawah-ijen-inn.fr.html

Il se situe à environ 23km du lieu d’où l’ascension commence.

La nuit est à 150 000 roupies (9 euros) pour une chambre double avec salle de bain commune.  🏩

Nous aimons beaucoup cet hôtel. Il est très simple et modeste.
Nous avons reçu un très bon accueil et nous nous sommes retrouvées (ma soeur et moi) avec Georges et Béatrice, un couple de Français adorable !
La rue où se trouve l’hôtel est animée et chaleureuse. Les voisins sont très affectueux et contents de nous voir. Ils souhaitent tous nous parler, une famille nous invite même à manger dans leur maison pour fêter la fin du ramadan avec eux! On se sent vraiment bien dans cet endroit. 😌🙏

Comment arriver à Banyuwangi ?

Arrivant de Bali en ferry, nous sommes déposés à Kalipuro, situé à 6km de Banyuwangi.🛥 Nous prenons un Bemo (mini-bus) pour arriver jusqu’à Banyuwangi puis un autre qui nous rapproche de l’Hotel Kawah Ijen Inn.🚌Cependant, la Guest house se situe dans un village excentré, il nous reste donc encore 2km à parcourir.
Nous décidons de les faire à pied avec nos sacs à dos.🎒On est heureuses d’enfin arriver à l’hôtel !🏩

Mon avis sur le Kawah Ijen :

L’ascension du Kawah Ijen, c’est le genre d’expérience que l’on fait une fois dans sa vie. ❤️
L’aventure de nuit a quelque chose de très excitant ! Les paysages sont magnifiques, de nuit comme au petit matin. 😍
Je trouve qu’il est aussi important de connaître les conditions de vie des porteurs de soufre qui y travaillent. Cela permet de se rendre compte de la réalité de leur vie qui cohabite avec « l’attraction touristique ».

Nous avions hésité avec le Mont Bromo ou celui-ci. Nous aurions aimé faire les 2 mais nous avons dû faire un choix. Les photos du Bromo me font rêver aussi…c’est le prochain sur ma liste 🙂 !!

Vous avez déjà vu un volcan ? 🌋

Judith Voyage - S'ouvrir au Monde

Cet article a 2 commentaires

  1. Waow quelle expérience ! Ça devait être génial et ça donne envie de faire la même chose !

    1. judithvoyage

      Merciii Benoît et Jenny ! C’est vraiment une belle expérience oui 😍 C’est si incroyable les volcans !!

Laisser un commentaire